SNUipp-FSU des Côtes-d’Armor
http://22.snuipp.fr/spip.php?article2216
Projet de mesures de carte scolaire : une saignée annoncée
mardi, 6 février 2018
/ Chiarelli

La direction académique présente son projet de mesures de carte scolaire qui sera discuté en CTSD* le 13 février (envoyé le 6 février à 19 heures : le SNUipp-FSU 22 a contacté le soi-même dans la foulée toutes les écoles possiblement concernées)

Voici comment elle envisage de retirer 19 postes à notre département.

En maternelle :
Elle projette de retirer globalement 2,5 postes  !

En élémentaire :
retirer globalement 0,08 poste

En primaire :
retirer 24,48 postes (dans les écoles fusionnées, les effectifs sont globalisés... alors la direction académique y ferme "facilement" des classes)  !

En RPI (regroupements pédagogiques intercommunaux :
retirer 3 postes (que devient le discours présidentiel sur la ruralité ?)

En bilingue :
ouvrir 3,67 postes (mais en fermant 3,08 postes ailleurs)

CP dédoublés :
ouverture de 7 postes

Postes ASH (enseignement spécialisé) :
3 fermetures (et le traitement de la grande difficulté scolaire par des enseignant-es spécialisé-es ? Sommes-nous censé-es être notre propre recours... pendant le temps des APC ?)
1 ouverture de poste d’enseignant référent

Postes PDMQDC (plus de maîtres que de classes) :
3 fermetures (pour les transformer en CP dédoublés : à moyens constants...)

Postes de remplaçants (titulaires départementaux) :
Ouverture de 4 postes (dont 1 bilingue)

Postes fléchés anglais :
4 postes d’adjoint sans spécialité seraient transformés en postes fléchés
(des collègues titulaires devraient alors quitter leur école.)

Fusion d’écoles :
3 fusions (il ne restera plus beaucoup d’écoles maternelles, alors. une trentaine dans tout le département. Relisons l’édito de la "lettre maternelle 22" de la DSDEN. De quoi réfléchir à l’application des principes énoncés dans le réel...)

On nous explique que nous serons mieux lotis. La direction académique répète à l’envi que malgré toutes ces mesures, le taux d’encadrement des élèves augmentera.
Pourtant, il y aura un nombre important de classes à plus de 25 après ces retraits.
Alors Monsieur le ministre, les classes à effectif réduit, c’est utile et efficace ? Ou bien seulement pour médiatiser des annonces ?

N’hésitez pas à nous contacter pour savoir si votre école (ou votre poste) est concernée par une mesure.

Actions de blocage symbolique des écoles par les parents et élu-es le matin du 8 février

Occupations symboliques d’école le 8 après la classe par les parents, élu-es et collègues

Rassemblement des délégations parents/élu-es/collègues le mardi 13 février à partir de 13 heures devant la direction académique et avant le CTSD*

*8 Rue des Champs de Pies, 22000 Saint-Brieuc

À lire :

Alerte sociale et préavis de grève le 13 février : agissons avant et pendant la carte scolaire
Communiqué carte scolaire : le SNUipp-FSU 22 appelle à l’action à partir du 5 février 2018
Carte scolaire : la colère des départements
Moins 19 postes pour les écoles des Côtes-d’Armor ? Inacceptable. Parents, élu-es, collègues, mobilisons-nous le 8 février.

Merci de nous informer des actions décidées dans votre commune, ou de leur relais dans les médias (nous les publierions alors sur notre site national).

Les élu-es du SNUipp-FSU 22 sont les délégué-es de TOUS les personnels enseignants du 1er degré public. Ils et elles informent la profession, organisent les mobilisations, répondent aux collègues, interviennent dans les instances, contrôlent les opérations, portent les demandes et rendent compte de leur activité.

N’hésitez surtout pas à les contacter et aussi à vous syndiquer pour soutenir leur action et celle du SNUipp-FSU.

Se syndiquer en ligne

*CTSD : Comité Technique Spécial Départemental
Organisme consultatif (seul l’IA-DASEN prend les décisions) composé de membres de l’administration (de l’IA) et de représentant-es élu-es des personnels.