Retour accueil

Vous êtes actuellement : Action - Actualité  / Action 


fontsizeup fontsizedown impression envoyer l'article par mail title= suivre la vie du site

Rassemblement le mercredi 24 juin pour la direction et pour les postes

mardi 23 juin 2020

L’enquête ministérielle sur la direction d’école a elle-même démontré que plus de 80% des directeurs/trices ne voulaient pas d’un statut hiérarchique, alors même qu’ils et elles demandent une amélioration rapide et sensible de leur condition et une reconnaissance de leur exercice. Cette proposition de loi n’apporte actuellement pas de réponses satisfaisantes aux revendications réexprimées lors des mobilisations après le suicide de notre regrettée collègue, ni à la demande d’une amélioration du fonctionnement de l’école vue comme un collectif de travail, où la direction s’exerce parmi ses pairs. Partout en France le 24 auront lieu des mobilisations unitaires, comme dans notre département où la FNEC FP-FO, Sud Education, la CGT Educ’Action, le SNES-FSU et le SNUipp-FSU 22 appellent les personnels à se mobiliser devant la DSDEN 22 à 14h30

D’autres revendications seront portées, comme l’arrêt des suppressions de postes et la création des postes nécessaires dans l’Éducation nationale, la création d’un vrai statut pour les AESH, l’abrogation de la réforme du baccalauréat et du lycée, des E3C et de Parcoursup, la restauration du paritarisme. Une audience a été demandée.

Bodadeg d’ar Merc’her 24 a viz Even evit renerezh ar skolioù hag ar postoù

L’indignation et la colère ne suffisent pas quand elles ne s’expriment pas lors d’actions collectives.

Le mercredi 24 juin à 14 heures 30 devant la DSDEN des Côtes-d’Armor : rassemblement des personnels de l’Éducation pour porter nos revendications

Les organisations syndicales FNEC FP-FO, Sud Education, CGT Educ’Action, SNES-FSU et SNUipp-FSU 22 ont pris connaissance des déclarations du président puis du ministre concernant les dispositions envisagées à partir du 22 juin.

Les personnels, sommés d’appliquer un nouveau protocole, seraient contraints de mettre en place de nouvelles règles, tout aussi inapplicables que les précédentes. Un nouveau casse-tête pour les collègues, une nouvelle pagaille générale annoncée !

Les personnels ont subi parfois trois réorganisations brutales du travail depuis le déconfinement (11-18 mai, 2 juin, 22 juin, dans un sentiment d’abandon renforcé par de nombreuses injonctions contradictoires, et sans disposer de temps suffisant pour organiser des modifications dans l’accueil des élèves ou leur suivi à distance.

Mais le ministre ne se contente pas de provoquer le désordre dans les écoles et les établissements à grands coups de mesures contradictoires, il met aussi à profit la crise sanitaire pour avancer dans ses objectifs de remise en cause de l’école publique et des statuts des personnels.

Ainsi, il met en place les 2S2C pour que les collectivités territoriales prennent en charge les élèves sur le temps scolaire.

Il entend aussi faire passer une proposition de loi visant à créer un emploi fonctionnel de directeurdirectrice d’école, qui les transformerait de fait en supérieur-e hiérarchique soumis-e aux IA-DASEN et aux élu-e-s locaux, bouleversant ainsi le fonctionnement des écoles et cassant les collectifs de travail.

Cette proposition ne répond pas aux attentes des directeurs-trices qui ont massivement rejeté la proposition d’un statut.

Il poursuit sa politique de suppressions de postes dans l’Éducation nationale.

Il ne répond pas aux revendications des AESH.

Pire, il organise une répression inacceptable envers les personnels qui entendent résister à ses réformes, et notamment les syndicalistes.

Et, alors qu’il poursuit ces mesures inacceptables, les enseignant-e-s sont traîné-e-s dans la boue à longueur de journée dans les médias ! Trop c’est trop ! Nous ne confinerons pas notre colère et nos revendications !

Les organisations syndicales FNEC FP-FO, Sud Education, CGT Educ’Action, SNES-FSU et SNUipp-FSU des Côtes-d’Armor appellent les personnels à se rassembler le mercredi 24 juin à 14h30 devant la DSDEN 22, rue des Champs de Pies à Saint-Brieuc, pour exiger :

  • L’abandon de la proposition de loi visant à créer un emploi fonctionnel de directeur-trice d’école
  • L’arrêt des suppressions de postes et la création des postes nécessaires dans l’Éducation nationale
  • La création d’un vrai statut avec un vrai salaire pour les AESH
  • L’abrogation de la réforme du baccalauréat et du lycée, des E3C et de Parcoursup
  • La restauration du paritarisme et la suppression de la loi de Transformation de la Fonction publique pour permettre aux élu-e-s des personnels d’avoir accès aux documents collectifs leur permettant de défendre leurs droits.
  • L’abandon des 2S2C
  • L’augmentation des salaires et l’augmentation du point d’indice.
  • L’arrêt total des mesures et procédures engagées contre tous les personnels ayant participé à des actions syndicales contre les réformes et le Bac Blanquer.

Signez la pétition unitaire direction d’école

À lire aussi

Dialogue social : mon œil !

Direction d’école : la carotte et le bâton ?

AESH, les poches vides comme ultime mépris !

2S2C : vers la fin de l’école commune ?


N’hésitez surtout pas à contacter le SNUipp-FSU 22 mais aussi à vous syndiquer pour soutenir l’action du syndicat et de ses représentant.es.

Sans syndiqué.es, pas de syndicat pour défendre notre profession et notre métier, pas de représentant.es des personnels pour vous renseigner sur le terrain, au téléphone, par mail ou sur les réseaux sociaux ! Les élu.es du SNUipp-FSU - 1er syndicat du 1er degré public dans le département et en France - sont les représentant.es de tous les personnels enseignants et accompagnants. Elles et ils interviennent dans les instances, contrôlent les opérations, portent les demandes, rendent compte de leur activité et participent à l’organisation des mobilisations.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

Visiteurs connectés : 11


Evit mont e darempred ganeomp

SNUipp-FSU 22 : 18 rue de Brest, 22000 St Brieuc Tél. 02 96 61 88 24 Portable : 07 89 95 00 79 - @dresse courriel  : snu22@snuipp.fr

Plan d’accès : Nos locaux à Saint-Brieuc
Mentions légales

Les élu.e.s du SNUipp-FSU 22 sont les délégué.e.s de tous les personnels enseignants du 1er degré, de tou.te.s les PE du 2nd degré et de tou.te.s les accompagnant.e.s dans le public. Elles et ils conseillent et accompagnent les collègues, interviennent dans les instances, contrôlent les opérations, portent les demandes, organisent les mobilisations puis rendent compte de leurs activités.

N’hésitez pas à les contacter... mais aussi à vous syndiquer pour soutenir leur action et celle du 1er syndicat.