Retour accueil

Vous êtes actuellement : Action - Actualité  / Action 


fontsizeup fontsizedown impression envoyer l'article par mail title= suivre la vie du site

Appel unitaire de l’intersyndicale départementale à la semaine d’action du 20 au 25 janvier

dimanche 19 janvier 2020

Extrait du communiqué unitaire national : Le 16 janvier plusieurs centaines de milliers de personnes ont à nouveau manifesté contre le projet de réforme de la retraite par points portée par le gouvernement. Alors que les organisations syndicales et la population refusent majoritairement ce projet, le président Macron et son premier ministre s’entêtent à vouloir casser notre système de retraite solidaire. Ils sont incapables, ou refusent, de répondre aux questions légitimes que se posent les travailleurs et travailleuses de ce pays sur leur durée de cotisation, le montant de leur pension, leur droit à réversion, etc… Ils refusent d’entendre nos propositions pour garantir et améliorer notre système actuel. Le courrier d’Edouard Philippe, les interventions des ministres et députés de LREM ne convainquent personne, de plus en plus de salariés, issus de secteurs professionnels différents se joignent à la grève et aux mobilisations

Galv unvaniel sindikadoù an Departamant evit ar pezh a vo graet etre an 20 hag ar 25 a viz Genver

Rendez-vous de la semaine

Lundi 20 et Mardi 21 janvier 2020

  • AG et diffusion de tracts dans les entreprises et services
    Lundi 20
  • Soutien aux citoyen.nes et salarié.es en lutte du 35 Manifestation à 10h30 sur la Place de la République pour un comité d’accueil au Ministre Castaner : stop au projet de retraite à points et aux violences policières !
    Mercredi 22 janvier
  • Pique-nique à 12h devant la gare de St Brieuc
  • Tractage sur la zone commerciale de Langueux
    Jeudi 23 janvier
  • Rassemblement à 8h sur le rond-point sortie les Châtelets (à Ploufragan)
  • Retraite aux flambeaux à partir de 17h30 place Duguesclin à Saint-Brieuc (les flambeaux ont été achetés par l’intersyndicale interprofessionnelle)
    Vendredi 24 janvier
  • Rassemblement à 11h devant la direction académique (derrière l’hôpital et en face de la Mutualité Française) : jeté de cartables pour une séance de rattapage (altius, citius, fortius !)
  • Manifestation départementale le 24 - jour de grève - à St Brieuc 13h30 Place de la liberté
  • À Lannion, manifestation le 24 à 10h30 à partir du parking de la Poste
    Puis départ en car vers la manifestation départementale à St Brieuc (réservation pour le car au départ de Lannion : https://framadate.org/Lannion-car-2...)
  • À Lannion le 24, retraite aux flambeaux à partir de 17h30 sur les quais
  • Le vendredi 24 janvier encore
    À Dinan : haie d’honneur avec des cercueils pour accueillir H. Berville (député LREM) à sa cérémonie des vœux à 18h45, salle Arvor, Saint-Cast-le-Guildo
    Samedi 25 janvier
    Rassemblement à 11h devant la gare SNCF à St Brieuc

Tract unitaire d’appel de l’intersyndicale départementale

JPEG - 948.7 ko
Cliquer pour agrandir le tract
JPEG - 1.3 Mo


Difficile, la grève ?

Caisse de solidarité et de grève des syndiqué.es du SNUipp-FSU 22

Je suis syndiqué.e au SNUipp-FSU 22, enseignant.e ou AESH, j’ai fait grève plusieurs fois, je suis toujours déterminé.e à gagner le retrait du projet de loi, mais ça devient "difficile" pour moi financièrement.

Pas de soucis ! Les adhérent.es du SNUipp-FSU 22 se sont doté.es, depuis des années déjà, d’une caisse de solidarité et de grèves. Tu y as peut-être déjà versé une somme à l’occasion d’un changement d’échelon. Comme toute caisse de grève, elle a pour but de permettre aux collègues de rester dans le mouvement et d’utiliser l’un des outils des luttes syndicales qu’est la grève.

Je ne ferai pas appel à la caisse de solidarité et de grève, car j’imagine que d’autres sont bien plus en difficulté que moi...

L’argument ne tient pas. En tant que syndiqué.e à jour, tu soutiens notre organisation syndicale et ses membres, il est donc logique de pouvoir être soutenu.e à ton tour ! Sans compter qu’une caisse de grève à destination de militant.es ne relève ni d’une démarche caritative, ni de l’action sociale !

Comment m’y prendre pour la solliciter ?

Simple : tu envoies à l’@dresse de la section départementale un courriel sollicitant la caisse de solidarité, en indiquant si tu es PE ou AESH, ainsi que les dates de tes jours de grève.

Est-il possible d’alimenter cette caisse de solidarité ?

Oui, en envoyant un chèque à l’ordre de la "caisse de solidarité SNUipp" au siège du SNUipp-FSU 22 au 18 rue de Brest à Saint-Brieuc.

Toutes les mobilisations en dehors du temps de travail sont utiles et nécessaires, mais la grève reste l’instrument privilégié de la lutte syndicale. Le seul qui a permis les grands acquis sociaux et/ou leur maintien jusqu’à nos jours.

Sans syndiqué.es, pas de syndicat pour défendre notre profession et notre métier, pas de représentant.es des personnels pour vous renseigner sur le terrain, au téléphone, par mail ou sur les réseaux sociaux ! Les élu.es du SNUipp-FSU - 1er syndicat du 1er degré public dans le département et en France - sont les représentant.es de tous les personnels enseignants et accompagnants. Elles et ils interviennent dans les instances, contrôlent les opérations, portent les demandes, rendent compte de leur activité et participent à l’organisation des mobilisations.

N’hésitez surtout pas à nous contacter et aussi à vous syndiquer pour soutenir leur action et celle du SNUipp-FSU.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

Visiteurs connectés : 13


Evit mont e darempred ganeomp

SNUipp-FSU 22 : 18 rue de Brest, 22000 St Brieuc Tél. 02 96 61 88 24 Portable : 07 89 95 00 79 - @dresse courriel  : snu22@snuipp.fr

Plan d’accès : Nos locaux à Saint-Brieuc
Mentions légales

Les élu.e.s du SNUipp-FSU 22 sont les délégué.e.s de tous les personnels enseignants du 1er degré, de tou.te.s les PE du 2nd degré et de tou.te.s les accompagnant.e.s dans le public. Elles et ils conseillent et accompagnent les collègues, interviennent dans les instances, contrôlent les opérations, portent les demandes, organisent les mobilisations puis rendent compte de leurs activités.

N’hésitez pas à les contacter... mais aussi à vous syndiquer pour soutenir leur action et celle du 1er syndicat.