Retour accueil

Vous êtes actuellement : Carte scolaire  


fontsizeup fontsizedown impression envoyer l'article par mail title= suivre la vie du site

41 postes retirés à l’académie de Rennes : ça va pas le faire !

vendredi 20 décembre 2019

La répartition des 440 créations de postes dans les académies vient d’être dévoilée. Insuffisant pour mettre en œuvre toutes les mesures de dédoublement et de "limitation des effectifs" qui ont été annoncées et catastrophique pour un département rural comme le nôtre considérant un retrait de 41 postes. La priorité au primaire, vraiment ?

Le SNUipp-FSU 22 mettra toute son énergie, avec les élu.es et les parents d’élève, à contrer, lors des instances de carte scolaire à venir, la casse programmée du service public d’éducation dans notre département.
Nous avons constaté les effets d’une dotation nulle pour l’académie de Rennes l’an dernier. Qu’en serait-il avec 41 postes retirés ?

Nous ignorons à cette heure la date à laquelle la "répartition des postes" (ou des retraits de postes...) dans les départements de notre académie sera connue.

La répartition dans les académies des 440 postes créés pour la rentrée 2020 vient d’être dévoilée et c’est la douche froide pour treize d’entre elles, dont la nôtre, qui perdent des moyens d’enseignement, tandis que six autres ne compteront aucun poste supplémentaire. Pour les quelques autres qui bénéficient de créations, le compte est bien loin d’y être.

On voit mal dès lors comment pourra être honorée la promesse ministérielle de dédoublement des classes de grande section de maternelle en éducation prioritaire ou encore la limitation des effectifs en grande section, CP et CE1 hors éducation prioritaire à 24 élèves ? Une mesure qui « coûterait » à elle seule 1 187 postes d’après les propres chiffres de la rue de Grenelle.

À l’évidence, la baisse démographique n’y suffira pas et il faudra bien trouver les postes ailleurs. Dans le 2nd degré, mais aussi en chargeant encore un peu plus les effectifs des autres classes, en fermant des classes en milieu rural et en maternelle notamment.

Comment également financer les indispensables mesures d’amélioration des décharges liées à la direction d’école ? Comment reconstituer les réseaux d’aide aux élèves les plus en difficulté ? Comment assurer le remplacement des personnels ? Comment en définitive donner corps à cette « priorité au primaire » qui n’en a décidément que le nom ? Dotations académiques 2020

ALLER PLUS LOIN

Sans syndiqué.es, pas de syndicat pour défendre notre profession et notre métier, pas de représentant.es des personnels pour vous renseigner sur le terrain, au téléphone, par mail ou sur les réseaux sociaux ! Les élu.es du SNUipp-FSU - 1er syndicat du 1er degré public dans le département et en France - sont les représentant.es de tous les personnels enseignants et accompagnants. Elles et ils interviennent dans les instances, contrôlent les opérations, portent les demandes, rendent compte de leur activité et participent à l’organisation des mobilisations.

N’hésitez surtout pas à nous contacter et aussi à vous syndiquer pour soutenir leur action et celle du SNUipp-FSU.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

Visiteurs connectés : 15


Evit mont e darempred ganeomp

SNUipp-FSU 22 : 18 rue de Brest, 22000 St Brieuc Tél. 02 96 61 88 24 Portable : 07 89 95 00 79 - @dresse courriel  : snu22@snuipp.fr

Plan d’accès : Nos locaux à Saint-Brieuc
Mentions légales

Les élu.e.s du SNUipp-FSU 22 sont les délégué.e.s de tous les personnels enseignants du 1er degré, de tou.te.s les PE du 2nd degré et de tou.te.s les accompagnant.e.s dans le public. Elles et ils conseillent et accompagnent les collègues, interviennent dans les instances, contrôlent les opérations, portent les demandes, organisent les mobilisations puis rendent compte de leurs activités.

N’hésitez pas à les contacter... mais aussi à vous syndiquer pour soutenir leur action et celle du 1er syndicat.