Retour accueil

fontsizeup fontsizedown impression envoyer l'article par mail title= suivre la vie du site

Courrier au ministre du SNUipp-FSU : accès à la hors classe 2018

mercredi 6 juin 2018

Les modalités d’accès à la hors classe pour 2018 avec un barème reposant sur deux éléments, l’ancienneté et l’avis du supérieur hiérarchique, ainsi que l’absence de décision concernant le taux de promotions suscitent pour le moins de nombreuses interrogations...

Monsieur le Ministre,

Les modalités d’accès à la hors-classe pour 2018 avec un barème reposant sur deux éléments, l’ancienneté dans la plage de promotion et l’avis du supérieur hiérarchique ainsi que l’absence de décision concernant le taux de promotions suscitent de nombreuses interrogations.

Nous vous avons déjà interpellé à ce sujet. Les trois appréciations possibles des avis émis, « très satisfaisant », « satisfaisant » et « à consolider », sont lourdes de sens car elles renvoient à la reconnaissance de l’institution sur l’exercice du métier. Cette diversité d’avis basés sur des rapports d’inspection plus ou moins anciens comme sur une connaissance plus ou moins réelle des enseignants engendre de profonds sentiments d’injustice pour de nombreux enseignants. De surcroît ces avis ont un caractère pérenne et figent l’appréciation portée sur les enseignants.

Les enseignants ont besoin d’être tous reconnus pour travailler efficacement en équipe et non pas « mis en concurrence » pour accéder à la hors-classe. Le système éducatif français a la chance d’avoir des enseignants investis, qui font face à des difficultés de plus en plus prégnantes et qui s’évertuent avec peu de moyens à faire réussir tous les élèves. Aussi, nous vous demandons donc de donner comme consigne aux IEN et aux DASEN de mettre par principe l’appréciation « très satisfaisant » à l’ensemble des enseignants promouvables à la hors-classe.

D’autre part, à ce sentiment d’injustice peut s’en ajouter un autre dans les départements où, en cas de départage de barème, c’est l’ancienneté dans le corps des PE qui est prise en compte et non l’ancienneté de l’ensemble de la carrière d’enseignant des écoles, désavantageant ainsi fortement les anciens instituteurs.

Nous vous demandons également d’intervenir auprès de vos services afin que cette injustice soit réparée et qu’en cas d’égalité de barème l’ancienneté de service soit prise en compte sur l’ensemble de la carrière sans distinction.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

Visiteurs connectés : 1


SNUipp-FSU 22 : 18 rue de Brest, 22000 Saint-Brieuc Tél. : 02 96 61 88 24 - Portable : 07 89 95 00 79 - @dresse courriel  : snu22@snuipp.fr

Plan d’accès : Nos locaux à Saint-Brieuc
Mentions légales

Les élu-es du SNUipp-FSU 22 sont les délégué-es de TOUS les personnels du 1er degré public et de tou-tes les PE du 2nd degré. Ils et elles informent toute la profession, interviennent dans les instances, contrôlent les opérations, portent les demandes, accompagnent les collègues, organisent les mobilisations et rendent compte de leur activité.

N’hésitez pas à les contacter... mais aussi à vous syndiquer et à voter SNUipp et FSU aux élections professionnelles pour soutenir leur action et celle du syndicat.

Se syndiquer en ligne