Retour accueil

fontsizeup fontsizedown impression envoyer l'article par mail title= suivre la vie du site

Campagne de candidature à la classe exceptionnelle pour l’année 2018

vendredi 30 mars 2018

Concernant ce grade de la classe exceptionnelle, cette année de mise en place est particulière. Certain-es collègues concerné-es par l’accession à ce grade auront été invité-es à candidater deux fois au cours de cette année scolaire 2017-2018 : la première fois, pour la campagne 2017 dont la CAPD s’est déjà réunie le 13 mars 2018, et dès le 3 avril pour la campagne 2018. Explications, puis revendications...

Cette campagne concerne les collègues non éligibles au titre de l’année 2017 qui le deviennent pour 2018 (8 ans d’exercice direction, REP, etc.) et les collègues "recalé-es" au titre de l’année 2017 qui peuvent de nouveau candidater pour 2018.

L’arrêté du 16 mars 2018 paru au BO le 29 mars 2018 expose les conditions du dépôt de candidature :

Les personnels remplissant les conditions pour être promu-es à la classe exceptionnelle de leur corps, doivent exprimer leur candidature pour que leur situation soit examinée à ce titre, en remplissant une fiche de candidature au travers de l’outil de gestion internet I-Prof (condition impérative même pour les collègues ayant candidaté à la campagne d’accession de 2017).

Au titre de l’année 2018, cette candidature doit être exprimée sur I-Prof entre le 3 avril 2018 et le 16 avril 2018.

Pour la campagne 2017 (accès au grade à compter du 1er septembre 2017), ce sont seulement 32 collègues qui ont été choisi-es dans les Côtes-d’Armor : 25 au premier "vivier" et 7 au vivier 2.
Selon les textes, le nombre de collègues qui accèdent à ce 3ème grade doit équivaloir à 1,43 % du nombre total de PE... Mirobolant, non ?
Pour cette campagne 2017, nous constatons que les collègues promu-es avaient tou-tes une appréciation "excellent" ou "très satisfaisant" de l’IA-DASEN... les délégué-es du personnel n’ont pas le pouvoir de faire changer cette appréciation en CAPD. En outre, les élu-es du SNUipp se refusent à apprécier et/ou à comparer ce que le ministère appelle le "mérite".
Et comme nous le signalent à juste titre les collègues qui nous contactent, ce système accordant un poids déterminant à une supposée "valeur professionnelle", traduite en barème pour l’accès au grade, montre forcément un caractère opaque.
Dans ce système d’accés au mérite à une classe exceptionnelle réservée à une infime minorité, l’IA-DASEN - renseignée par ses IEN et IPR - est la seule à apprécier et déterminer la "valeur professionnelle" des enseignant-es, pour leur permettre - ou pas - de voir leur indice augmenté.

Le SNUipp-FSU informe toujours la profession des différentes opérations administratives concernant la carrière des personnels.
Nous renseignons les collègues qui candidatent à la classe exceptionnelle, tou-tes celles et ceux au dernier échelon de la hors classe - aujourd’hui le 6ème - automatiquement inscrit-es au tableau d’avancement en leur souhaitant de pouvoir y accéder, mais cela ne nous empêche nullement de continuer à revendiquer pour tou-tes les PE à la hors classe ou encore de classe normale.

Avant sa création, nous avons clairement exprimé notre opposition à la définition des modalités d’accès à ce troisième grade.
En bref et selon nos mandats de congrès :
Au SNUipp-FSU nous revendiquons pour tou-tes les enseignant-es une carrière parcourue au rythme le plus rapide.
Nous voulons un déroulement de carrière déconnecté de l’évaluation et des fonctions exercées.
Nous revendiquons une refonte complète de la grille permettant d’atteindre l’indice 1 000 en fin de carrière.

La position du SNUipp sur la classe exceptionnelle exprimée dès 2016 - ses propositions pour un déroulé de carrière égalitaire :
Une classe exceptionnelle. Une rupture d’égalité pour les PE


ALLER PLUS LOIN
Classe exceptionnelle : comment y accéder ?


Les élu-es du SNUipp-FSU 22 sont les délégué-es de TOUS les personnels enseignants du 1er degré public. Ils et elles informent toute la profession, accompagnent les collègues, organisent les mobilisations, interviennent dans les instances, contrôlent les opérations, portent les demandes et rendent compte de leur activité.

N’hésitez surtout pas à les contacter et aussi à vous syndiquer pour soutenir leur action et celle du SNUipp-FSU.

Se syndiquer en ligne

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

Visiteurs connectés : 3


SNUipp-FSU 22 : 18 rue de Brest, 22000 Saint-Brieuc Tél. : 02 96 61 88 24 - Portable : 07 89 95 00 79 - @dresse courriel  : snu22@snuipp.fr

Plan d’accès : Nos locaux à Saint-Brieuc
Mentions légales

Les élu.e.s du SNUipp-FSU 22 sont les délégué.e.s de tous les personnels enseignants du 1er degré et de tou.te.s les PE du 2nd degré dans le public. Elles et ils conseillent et accompagnent les collègues interviennent dans les instances, contrôlent les opérations, portent les demandes puis rendent compte de leur activité.

N’hésitez pas à les contacter... mais aussi à vous syndiquer et à voter SNUipp et FSU aux élections professionnelles dès le 29 novembre pour soutenir leur action et celle du syndicat.

GIF - 141.7 ko