Retour accueil

fontsizeup fontsizedown impression envoyer l'article par mail title= suivre la vie du site

Pour nos salaires, toutes et tous en grève 26 janvier

vendredi 22 janvier 2016

Le 26 janvier, le SNUipp-FSU appelle les personnels des écoles à se mettre en grève et à manifester pour la revalorisation des salaires. Avec les enseignants, c’est l’ensemble des fonctionnaires des trois versants de la Fonction publique qui sont invités à se mobiliser.

Alors pourquoi faire la grève le 26 janvier ?

Parce que pour la première fois depuis cinq ans, un rendez-vous salarial pour les fonctionnaires est prévu en février prochain. Et pour les enseignants des écoles, deux sujets sont sur la table :

- l’augmentation de nos salaires ;

- l’ISAE à 1200 euros à parité avec l’ISOE versée aux enseignants du second degré, une revendication soutenue par plus de 50 000 enseignants dans le cadre de la campagne du SNUipp-FSU.

Or, pour l’heure, sur ces deux questions prioritaires pour les enseignants des écoles, le gouvernement n’a prévu que très peu de marges de manœuvre budgétaires.

Sur les salaires Il n’a pas encore budgété le « dégel » mais privilégierait une hypothèse basse de revalorisation, loin de compenser une perte de 8% du salaire depuis six ans, soit par exemple 193 euros par mois pour un PE au 8ème échelon.

Sur l’ISAE Le gouvernement n’a encore décidé ni du montant de sa revalorisation, ni du principe d’une programmation conduisant aux 1 200 euros comme pour l’ISOE du 2nd degré. Là encore, c’est l’hypothèse basse qui circule : un coup de pouce de 200 euros supplémentaire et c’est tout.

Tout reste à faire. C’est donc maintenant qu’il faut agir pour obtenir du gouvernement les décisions les plus favorables pour notre pouvoir d’achat lors des discussions à venir : une augmentation significative de la valeur du point d’indice et une ISAE à 1 200 euros par an pour tous avant la fin du quinquennat. Il est essentiel de redonner de l’attractivité au métier d’enseignant et de la reconnaissance envers notre engagement professionnel.

Pas d’hésitation, en grève le 26 janvier.

Dans les Côtes-d’Armor, le rassemblement suivi d’une manifestation aura lieu à Saint-Brieuc à 11 heures place de la préfecture.

Télécharger l’appel du SNUipp-FSU

PDF - 104.1 ko
Tract à télécharger

À l’occasion de cette grève, le SNUipp-FSU rappelle son opposition au SMA et sa consigne de non déclaration d’intention de faire grève qui sera réaffirmée auprès du ministère. Il s’opposera à toute mesure disciplinaire qui serait prise à l’encontre des agent-es.

Les collègues qui souhaitent envoyer leur déclaration d’intention de participer à la grève doivent le faire avant le samedi à minuit (2 jours avant, dont un jour ouvré), le cachet de la poste faisant foi. Un mail envoyé au secrétariat de la circonscription avec le document joint a la même valeur légale.

Télécharger l’appel unitaire 1er degré SNUipp-FSU - CGT ÉDUC’ACTION - SNUDI-FO et SUD-EDUCATION

PDF - 236.6 ko
Appel intersyndical pour le 26 janvier

A consulter Grille des salaires au 1er janvier 2016 : une nouvelle baisse du traitement !


Télécharger le modèle de lettre aux parents du SNUipp-FSU

opendocument text - 18.9 ko
Lettre aux parents pour le 26 janvier

Télécharger l’appel intersyndical Fonction publique des Unions Départementales du 22

PDF - 130.1 ko
Appel intersyndical Fonction publique des Unions départementales du 22
A télécharger

Les PEGC, le collège, n° 84

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

Visiteurs connectés : 12


Evit mont e darempred ganeomp

SNUipp-FSU 22 : 18 rue de Brest, 22000 St Brieuc Tél. 02 96 61 88 24 Portable : 07 89 95 00 79 - @dresse courriel  : snu22@snuipp.fr

Plan d’accès : Nos locaux à Saint-Brieuc
Mentions légales

Les élu.e.s du SNUipp-FSU 22 sont les délégué.e.s de tous les personnels enseignants du 1er degré, de tou.te.s les PE du 2nd degré et de tou.te.s les accompagnant.e.s dans le public. Elles et ils conseillent et accompagnent les collègues, interviennent dans les instances, contrôlent les opérations, portent les demandes, organisent les mobilisations puis rendent compte de leurs activités.

N’hésitez pas à les contacter... mais aussi à vous syndiquer pour soutenir leur action et celle du 1er syndicat.